2009.09.5 – Matterhorn: Traversée Zmutt – Hörnli (approche)

La période: 30 Août 2009 – 13 Septembre 2009
L’équipe: moi et Cătălin
Lieu: Les Alpes

L’itinéraires:

  1. Eiger – Arête Mittellegi en montant – Arête W en retour
  2. Mont Blanc – Traversée des 3 Monts en aller-retour
  3. Matterhorn – Arête NW (arête de Zmutt) en montant – Arête du Hörnli en descendant
    • Approche
    • Arête de Zmutt en montant
    • Arête du Hörnli en descendant

J’étais dans une sorte d’exitation parce que nous avions accompli nos plans initiaux jusqu’au dernier objectif et le plus important, Matterhorn – Arête de Zmutt. Tout était en notre faveur: nous avions escaladé une route préparatoire, Eiger – Arête Mittellegi, nous nous sommes acclimatés en escaladant la route Mont Blanc – Traversée des 3 Monts en aller-retour et nous était resté une semaine de beau temps pour accomplir le dernier itinéraire.

Approche (5/6 Semptembre 2009)

Ce lundi-là nous nous sommes réveillés vers 9h00 du matin. Le plan était d’acheter en supermarché de Chamonix, autant que possible, toute la nourriture necessaire parce que en Swiss tout était trè cher … Comme ça nous avons fait nos dernières provisions avec de la nourriture, de bouteilles de gaz et de piles.

Nous avons profité de cet occasion pour préparer les derniers détails concernant la route que nous allions escalader: nous avons télephoné à la chalet Schönbiel pour faire une réservation et pour demander s’il y avait de l’eau ou de la neige (pour fonder et faire du thé), quels étaient les prix et si l’arête était en bonnes conditions. Cette fois nous étions très bien informés! 😉

Nous montons dans le train trenul Chamonix – Zermatt qui part à 16h16. C’est comme ça que … nous voyageons encore vers quatre heures …

Zmut Ridge

Nous nous étions informés et nous savions qu’il y avait un camping dans le centre ville – Camping Matterhorn – à cinq minutes de la gare. Il n’y avait personne à la réception et donc nous avons mis notre tente dans le camping et nous sommes partis pour faire une promenade dans la station…

Le lendemain de bon matin (9h15), nous sommes partis vers chalet Schönbiel en laissant le reste de nos affaires (sacs, tente, matos de camping…) au camping et en payant le dettes à la réception. Nous savions que jusqu’à chalet Schönbiel il y avait un trajet d’environ 4h avec de très belles vues… 😉

Une vue de Matterhorn avec l’arête du Hörnli …

Zmut Ridge

🙂

Zmut Ridge

En Zermatt on ne peut pas aller en voiture parce qu’il y a une station touristique car-free, c’est-à-dire sans de voitures personales! Mais on peut aller en voiture jusqu’à Täsch (à 5 km de Zermatt) et ensuite on peut prendre le train à crémallières (environ 20 min) jusqu’à Zermatt.

Zmut Ridge

Enfin nous sortons du Zermatt et notre voyage commence …

Zmut Ridge

🙂

Zmut Ridge

🙂

Zmut Ridge

Même si Cătălin est très occupé en prenant des photos, je ne peux pas me tenir de lui demander: “Prend une comme-ça, et encore une ici!”

Zmut Ridge

🙂

Zmut Ridge

Zermatt en arrière …

Zmut Ridge

🙂

Zmut Ridge

Une photo avec “un vieil ami” …

Zmut Ridge

🙂

Zmut Ridge

Il y avait des bancs comme celles-ci … que c’est gentil!

Zmut Ridge

… et des amis comme ceci qui ont toujours une histoide à dire (écrite sur un paneau) … avec premières tentatives d’ascensions. 🙂

Zmut Ridge

Le village de Zmutt très joli …

Zmut Ridge

Je prends une petit pause …

Zmut Ridge

🙂

Zmut Ridge

🙂

Zmut Ridge

Une sorte de resto devant nous … et la face nord du Matterhorn. On commence à apercevoir la ligne de l’arête Zmutt …

Zmut Ridge

Comme nous nous sommes déjà habitués, dans les montagnes de la Suisse on rencontre seulement des gens de troisième âge: wow! S’il y a des jeunes, ils ne sont pas de Suisse mais des touristes …

Zmut Ridge

Sur ces sentiers on ne peut pas se perdre parce qu’il y a des indicateurs de direction tres visible! 😉

Zmut Ridge

Dans notre route il y a une chute d’eau extraordinaire …

Zmut Ridge

🙂

Zmut Ridge

… et des rivières ou des lacs accumulés qui provient de la fonte des glaciers: ils ont une couleur spécifique …

Zmut Ridge

🙂

Zmut Ridge

Malheureusement, j’avais pris seulement mes bottes d’hiver et il avait fait très chaud et alors les bottes m’ont fait mal aux pieds … terrible! Quand j’ai perdu ma patience j’ai curu vers le chalet et quan je suis arrivèe, la première chose que j’ai fait a été de de m’enlever les chaussures.

Donc je suis arrivée à la chalet Schönbiel avant Cătălin.

Oh la la! 😀

Zmut Ridge

J’avais si mal au pieds comme jamais et j’étais si fatiguée comme jamais …

J’étais en train d’étudier encore une fois la description de L’Arête Zmutt quand Cătălin a abordé un jeune garçon qui avait escaladé cette route à une autre occasion et qui nous a expliqué l’approche pour la route. De plus, il nous a conseillés de ne pas aller en reconnaissance parce qu’il était facile et de nous reposer et de nous hydrater.

Je lisais pur la centième fois la description en livre mais … je ne comprenais rien, peut-être, à cause du manque d’expérience.

Zmut Ridge

À la chalet Schöbiel c’est très beau: des toilettes propres, d’eau potable, de superbes vues. C’est vraiment joli! Et le fait qu’il y a de l’eau potable est super! 😉

Zmut Ridge

🙂 Je venais de me laver les pieds et ils sentait bien en ce moment. Et j’étais en train de boire une biere … 😀

Zmut Ridge

Chalet Schönbiel et l’arête Zmutt

Zmut Ridge

Cătălin avais peur de la partie de l’arête qui était en neige. Pour le rasurer je lui a dit que:
– Mais il n’y a pas de problemes! Pour cette partie on met les crampons! En plus, on a besoin d’un peu d’équilibre et nous en avons!
J’avais peur de l’approche … 😉 Mais j’étais vraiment optimiste et je regardais l’arête Zmutt avec beaucoup d’enthuziasme comme à un project qui allais être realisé bientôt.

Zmut Ridge

🙂

Zmut Ridge

🙂

Zmut Ridge

🙂

Zmut Ridge

Vers 17h00 nous sommes allés pour dormir un peu, 1h ou 2h. Vers 19h00 nous nous sommes reveilles pour voir l’arête dans la lumière au coucher du soleil…. 🙂

Zmut Ridge

Dans cette lumière on pouvait voir clairement la ligne de l’arête: on devait gagner l’arête dans la deuxième partie de neige …

Zmut Ridge

Dans les Alps il n’y a pas des signes pour les itinéraires d’alpinisme mais seulement pour les itinéraires de randonnée. Pour les itinéraires d’alpinisme il faut le sens de l’orientation et l’expérience pour comprendre les descriptions dans les livres.

Ce que nous savions était qu’il fallait suivre le sentier à droite du chalet en descente sur le glacier, puis traverser le glacier directement jusqu’à la pente de neige. Ensuite, en utilisant les crampons et les piolets, il fallait remonter la pente et s’avancer sur le glacier le long de l’arête en suivant le cours de l’eau pour gagner l’arête rocheuse … et puis la partie de neige … et ensuite suivre l’arête …

Zmut Ridge

Mais oui, une très belle panorama 😉

Zmut Ridge

Dans cette photo on peut voire très clairement la ligne de l’arête jusqu’au point ou celle-ci disparaît derrière le nez de Zmutt mais qui réapparait. Il fallait traverser à droite 25m-50m et aller en diagonale gauche pour revenir sur la ligne de l’arête …

Zmut Ridge

🙂 Souhaitez nous bonne chance! 😛

Zmut Ridge

Nous sommes alles à dormir a 21h00. Je me sentais comme avant un examen très important: examen j’avais etudié sagement toute le matériel et j’était allée à dormir très tôt pour être bien reposés le lendemain…

  1. No comments yet.

  1. No trackbacks yet.